Quel bois choisir pour une bonne longboard ?

Le bois est la matière principale utilisée pour la fabrication de la longboard. Cet objet est appelé à être utilisé sur plusieurs types de surface. Il serait donc utile que le bois utilisé soit ferme et surtout de bonne qualité pour ne pas se briser. Il faut aussi que ce bois puisse supporter le poids de l’utilisateur de la longboard.

Plusieurs types de bois sont utilisés dans la fabrication de la longboard. Lequel choisir pour être assuré d’avoir une bonne longboard ?

Le contreplaqué pour sa longboard

Le contreplaqué se compose de nombre de plis de bois. Ils sont collés entre eux et en alternance, très souvent en suivant le sens des fibres. Ce peut être des fibres longitudinales, des fibres transversales ou des fibres croisées. Le contreplaqué est léger et assez facile à retrouver sur le marché. Son prix est attractif et pour obtenir une planche de longboard solide, il faut plusieurs feuilles de contreplaqué.

Les inconvénients de ce type de bois résident dans le fait qu’il est difficile de s’apercevoir des défauts qu’il comporte. Il peut y avoir des nœuds, des fissures, un raccord entre deux différentes planches.

N’hésitez pas à lire : Les différents types de lecteur dvd portable

Le placage de sa longboard

Les shappers professionnels préfèrent construire leurs longboards avec le placage. Il s’agit de feuilles de bois. Elles ont généralement 1 à 3 millimètres d’épaisseur. L’avantage principal de ce type de bois est que les plis peuvent facilement être visualisés. Le choix est alors plus facile à effectuer puisqu’il est possible de choisir des plis sans aucun défaut.

Cependant, plusieurs obstacles se dressent sur le chemin une fois que l’on a décidé d’utiliser du placage pour sa longboard. D’abord, il est presque impossible à trouver sur le marché. Ensuite, il est très cher ; ce qui implique que les longboards de qualité supérieure sont souvent conçus avec du placage. Enfin, il est difficile à travailler. Les plis peu épais de ce bois se révèlent incompatibles avec certaines colles.

Le contreplaqué à cintrer pour sa longboard

Pour ce genre de contreplaqué, les plis sont dans le même sens. C’est une combinaison de contreplaqué et de placage. Il est très pratique, cependant, il est difficile à trouver sur le marché.

Les essences de bois de sa longboard

Elles peuvent aussi être utilisées pour fabriquer de bonnes longboards. Ce sont l’okoumé, le peuplier, l’érable, le bambou ou le sapelli.

L’okoumé est un bois d’Afrique, il est léger, bon marché et souple. Cependant, il n’est pas résistant et l’on le retrouve souvent sous forme de contreplaqué. Plusieurs feuilles peuvent néanmoins utilisées pour rendre la planche rigide.

Le peuplier quant à lui a des caractéristiques assez proches de celles de l’okoumé. C’est du bois d’Europe.

L’érable vient d’Amérique du Nord. Il est très utilisé dans la fabrication de longboards. Il est retrouvé sous forme de contreplaqué ou de placage. Il est résistant et solide.

Quant au bambou, il est très souple et très résistant. Il n’est pas facile à trouver sur le marché. Contrairement au sapelli que l’on retrouve assez facilement. Cette essence de bois a les mêmes caractéristiques que celles de l’érable. Cependant, des difficultés surgissent pendant le collage. Il est aussi appelé acajou.

Pour approfondir visitez ce guide d’achat de long board.

4 pensées sur “Quel bois choisir pour une bonne longboard ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.