Quel nettoyant pour un nettoyeur à ultrason ?

Le rôle que joue le nettoyeur à ultrason n’est plus à présenter. Très présent dans certains corps de métiers, ce matériel est en train d’être utilisé par de plus en plus de ménages. Cependant, puisque le nettoyeur à ultrason s’utilise avec du nettoyant pour être efficace, lequel faut-il choisir ?

La diversité des nettoyants

nettoyeur à ultrason

Sur le marché vous trouvez une multitude de produits nettoyants qui peuvent être utilisés pour un nettoyeur à ultrason. Il y a des produits efficaces pour désoxyder les métaux, comme il y en a d’autres qui ne serviront qu’à retirer la graisse des pièces. Certains produits par ailleurs ne vous aideront que pour redonner de la brillance à vos pièces métalliques.

Il est alors conseillé de ne pas se jeter sur n’importe quel nettoyant que vous rencontrerez. Il serait plus commode de faire en fonction de vos besoins en la matière. Un détergent qui sur tous les plans répond à vos attentes vous servirait mieux qu’un détergent passe-partout. Par conséquent, si vous faites plusieurs usages de votre nettoyeur à ultrason, ayez en votre possession plusieurs types de détergents. Ici vous pouvez trouver un article pour en savoir plus.

Les détergents à éviter

nettoyeur à ultrason

En effet, tout se résume à la performance et à la puissance de votre appareil. Un nettoyeur à ultrason de moindre qualité ne pourra pas supporter certains produits. Il est dans ces cas, recommandé de ne faire usage que d’eau et de liquide lave-vaisselle. L’eau peut être réchauffée à 50°C pour accélérer le processus de dégraissage.

Lire aussi : Le coupe-ongle, un outil très efficace.

Lorsque votre matériel est par contre de très bonne qualité, vous pouvez utiliser toutes sortes de détergents, de très bonne qualité aussi bien évidemment. Cependant, faites attention à certains produits très agressifs. Certains solvants pourraient en effet endommager aussi bien le nettoyeur à ultrason que la pièce qui y sera plongée. Veillez également à ne pas acheter des produits qui réagissent à la cavitation.

Quant au changement de l’eau en cours d’utilisation, il n’y a pas de règle précise. Une fois que vous remarquez que l’eau dans laquelle sont plongées les pièces est suffisamment sale, changez-là. Remplacez-là aussi autant de fois qu’elle sera sale, surtout s’il s’agit de pièces de moteur très grasses.

À voir …