La Posidonie espèce endémique de la méditerranée

Je vous propose de lire cet article si vous partez faire de la plongée en méditerranée. C’est en effet toujours plus sympa d’aller plongée dans un endroit et d’en savoir un peu plus sur les espèce qui y vivent.

Pas une algue

On entend souvent dire les touriste au secours je déteste que les algues me touche les pieds. Ok, mais la posidonie c’est pas une algues , c’est une plante a fleur qui est si importante que si on ne la protège pas cela finira mal.

Une plante dont on ne peut se passer

Cette espèce endémique de la méditerranée est celle qui est plus rependue dans ses eaux. Son occupation du territoire va jusqu’à 25 000 et 50 000 km2 des zones côtières de la Méditerranée ce qui corresponds à 25% du fond marin. Elle se développe dès les premiers mètres jusqu’à 40 m de profondeur.

A examiner : Cette vidéo

C’est bien plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons qui provient des océans. La Posidonie est nommée couramment le poumon de la Méditerranée parce qu’elle est l’une des sources d’oxygène les plus importantes, favorable à la biodiversité de son écosystème. Une étude de l’Institut méditerranéen de recherche avancée (IMEDEA) et de la Fondation BBVA indique que la population méditerranéenne de Posidonie produit 14 à 20 litres d’oxygène par mètre carré chaque jour. C’est pas mal pour une plante non ?

Un abris naturelle pour des centaines d’espèce

La posidonie offre aux habitant de la mer méditerranée un refuge sur et riche en nourriture, on y observe une bio diversité très riche. Les poissons y trouve des refuge s’y reproduise, y mange et y dorment. D’ailleurs il n’y a pas que des poisson sous les posidonie, des crustacé et des invertébrés y ont aussi élu domicile.

Attention danger

Malgré les législations internationales visant à protéger la Posidonie au niveau européen, comme la Directive Habitats de l’Union européenne et la Convention de Berne, cette plante a fleur sous marine est gravement menacée de disparaître au cours des prochaines années.

A analyser aussi : Comment gagner aux fléchettes ?

Ces prairies de la Posidonie diminuent dans de nombreuses régions de la Méditerranée en raison de la pollution, du développement côtier , du durcissement du rivage, des infrastructures urbaines ect..Les activités de pêche et de l’amarrage des navires qui balayent cette plante avec leurs ancrages est navrant. Ce déclin global a été mesuré à environ 10% au cours des 100 dernières années, mais l’analyse récente de la couverture de la zone indique 34% du déclin de la zone de distribution ou de la dégradation au cours des 50 dernières années. Protégé les posidonie, c’est assuré le futur de la mer méditerranée.

https://habiteraulavandou.fr/