L’Histoire du Cannabidiol

La première utilisation documentée de médicaments dérivés du cannabis remonte à 2737 av. J.-C. lorsque l’empereur chinois Sheng Nung a utilisé un thé infusé au cannabis pour soulager une variété de maux, notamment la mémoire, le paludisme, les rhumatismes et la goutte.

Tout au long de l’histoire, le cannabis a servi de ressource thérapeutique précieuse. Cependant, pendant l’essor de la médecine moderne, la plante n’a pas été reconnue par la plupart des membres de la communauté médicale en raison d’un manque de preuves scientifiques.

William B. O’Shaughnessy, a publié en 1839 une étude sur les effets thérapeutiques de la plante. Bien que le chercheur irlandais ne s’en soit peut-être pas rendu compte à l’époque, il venait d’ouvrir la porte à la découverte de composés qui seraient un jour appelés cannabinoïdes.

Premières découvertes des cannabinoïdes

homme-prehistoire-cannabisLa première découverte d’un cannabinoïde individuel a été faite, lorsque le chimiste britannique Robert S. Cahn a rapporté la structure partielle du Cannabinol (CBN).

Deux ans plus tard, le chimiste américain Roger Adams entre dans l’histoire en isolant avec succès le premier cannabinoïde, le Cannabidiol (CBD). Ses recherches sont également responsables de la découverte du tétrahydrocannabinol (THC).

Venez aussi lire :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabidiol

Débuts de la pharmacologie des cannabinoïdes

pharmacie-cbdAu cours des premières étapes de la recherche sur le cannabis, les scientifiques avaient une connaissance limitée de la structure des cannabinoïdes et une compréhension partielle seulement de la composition biologique contenue dans la plante.

Pour cette raison, les premiers chercheurs n’ont pas pu déterminer avec précision quel composé causait quel effet. Il faut pour cela attendre de nombreuses années.

Venez aussi lire : Comment utiliser un bola de grossesse ?

Dr Raphael Mechoulam

Raphael-MechoulamEn 1963 le Dr Raphael Mechoulam a fait la première percée dans la compréhension des effets des cannabinoïdes individuels lorsqu’il a réussi à identifier la stéréochimie du CBD. Puis, un an plus tard, Mecholam découvre la stéréochimie du THC, qui a révélé la relation directe des cannabinoïdes avec les effets euphoriques associés à la consommation de marijuana et dissocié le CBD en tant que composé altérant l’esprit.

Dans les années 1980, le Dr Mechoulam a mené avec son équipe une étude sur l’application potentielle du CBD pour le traitement de l’épilepsie en tant qu’hypnotique. Toutefois, en raison des stigmates envers le cannabis pendant cette période, cette étude et ses résultats, pourtant prometteurs, n’ont pas reçu beaucoup de publicité.

Moins d’une décennie plus tard, l’intérêt pour les applications thérapeutiques des cannabinoïdes a révélé la découverte de cannabinoïdes supplémentaires, une meilleure compréhension de la structure des cannabinoïdes et la percée étonnante du système endocannabinoïde (ECS) de notre corps – un réseau de récepteurs qui interagissent avec les récepteurs trouvés dans les cannabinoïdes.

Puis, les gens ont commencé à partager leurs expériences et la notoriété du CBD a grandi au point qu’il est de nos jours devenu légal dans de nombreux pays.

Sources de l’article : https://www.highfivecbd.fr/ et high five cbd