Comment se servir d’une table de mixage ?

Vous avez reçu une table de mixage pour votre anniversaire, mais vous ne savez pas comment l’utiliser ? Inutile de vous prendre la tête pour cela, car nous avons préparé cet article afin de vous aider à vous familiariser au plus vite avec votre équipement.

Pour comprendre clairement ce qu’est une table de mixage cliquez  ici

— Commencez par le branchement

Pour commencer, il est important de bien connecter votre équipement. C’est pour cela que vous devriez compter les canaux d’entrées et de sorties de votre table de mixage, car cela aura un impact majeur sur le nombre d’appareils et d’accessoires que vous pourriez connecter avec votre appareil. Notez par exemple que la connexion à une source stéréo vous obligera à utiliser deux entrées sur votre table de mixage.

Toutefois, n’oubliez pas que le plus important pour une table de mixage est qu’elle vous permettra de régler indépendamment les équipements que vous connecterez sur les entrées. Vous n’avez rien à craindre pour cela, car vous pourriez toujours enregistrer deux sons produits par deux instruments différents en même temps.

Sachez aussi que vous aurez même l’opportunité d’utiliser votre table de mixage pour faire des enregistrements dans un studio précis surtout si les « monitors » et le « master » de votre équipement sont parfaitement séparés. Notez aussi que l’achat d’un modèle conçu pour les concerts est généralement équipé d’une sortie qui permettra au technicien et aux musiciens de communiquer entre eux sans interrompre la musique grâce aux sorties masters sur la table de mixage.

Pour voir un article test sur une des meilleures table de mixage cliquez ici https://ma-table-de-mixage.com/table-de-mixage-behringer-xenyx-1202-test-avis-conseils

— Après le branchement viennent les réglages sonores

Pour commencer cette procédure, vous serez amené à activer les canaux correctement. En effet, vous devriez déconnecter l’option « mute » sur les canaux que vous voudriez utiliser. Notez que ceux qui seront muets ne pourront pas être entendus, peu importe le son que vous lancerez. Mais il y a aussi l’alimentation fantôme ou « simplex » qui vous permettra d’envoyer de l’électricité aux appareils connecter à votre table de mixage. Cette option est le plus souvent utilisée durant les enregistrements effectués dans un studio.

Quant aux réglages de volume, vous n’aurez qu’à utiliser les potentiomètres si vous possédez une table de mixage analogique. Par contre, un modèle numérique, un dispositif de contrôle numérique vous permettront de régler le volume plus facilement. N’oubliez surtout pas que vous aurez l’opportunité d’isoler un ou deux canaux si vous le désirez. Vous devez aussi comprendre qu’une table de mixage disposera au minimum de 3 potards qui vous faciliteront le réglage des graves ainsi que les médiums et les aigus selon vos besoins. Ajouter à cela, l’utilisation d’une table de mixage vous permettra d’ajouter plusieurs effets sur les pistes que vous traiterez. Enfin, il vous sera aussi possible de donner plus de dimension à votre musique. Effectivement, cette option vous permettra d’envoyer le son d’un canal précis de gauche à droite si vous branchez des instruments stéréo sur votre table de mixage.

Pour clore le sujet, vous savez maintenant comment vous y prendre pour utiliser votre table de mixage convenablement. De plus, une meilleure utilisation vous amènera surement à personnaliser un son selon vos envies et vos besoins.

A lire : Comment éviter que mon chien tire sur la laisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.