Comment est-ce que l’on abat un arbre ?

Si l’arbre qui se trouve dans votre jardin se développe et nécessite d’être élagué, il serait mieux de mettre d’abord la main sur la réglementation de l’abattage d’un arbre. Ainsi, vous pouvez prendre connaissance des conditions dans lesquelles il faut poser un tel acte pour ne pas tomber sous le coup de la loi. Ensuite, vous devez faire appel à un professionnel du domaine. Puisque l’abattage d’un arbre demande la maîtrise de certaines techniques et aussi les équipements nécessaires.

Rassemblez le matériel nécessaire

L’abattage d’un arbre exige quelques équipements essentiels. Ainsi, vous avez besoin d’une tronçonneuse à moteur thermique. Vous devez choisir un modèle dont la puissance ainsi que la taille du guide s’adaptent au diamètre de l’arbre. Vous aurez également besoin d’autres matériels tels que :

  • Les chaussures de sécurité,
  • Les gants de protection,
  • Le casque de chantier,
  • Le vêtement de travail,
  • Les protections antibruit,
  • Les lunettes de sécurité.

A voir : https://www.youtube.com/watch?v=UpFTPecnurk

Observez le milieu

Lorsque vous vous retrouvez sur le chantier de travail, l’un des réflexes que vous devez avoir est d’observer l’environnement. Vous devez deviner la direction de la chute de l’arbre. Pour cela, il faut prendre en compte le côté naturel vers lequel il est penché. De même, dans votre phase d’observation, il faut jeter un coup d’œil sur le périmètre de travail afin de repérer les obstacles qui pourraient ralentir l’abattage.

Aménagez l’espace de travail

Aménager l’espace consiste à dégager l’environnement immédiat de l’arbre. Vous devez débarrasser la direction de la chute ainsi que l’opposé de tout autre matériel. Les alentours de l’arbre doivent être vides. De plus, il faut enlever toutes les branches qui se trouvent à hauteur de 1,5 mètre pour faciliter l’abattage.

A lire aussi : Les critères de choix d’une scie sabre

Abattre l’arbre

Pour abattre un arbre, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez procéder par l’entaille ou vous pouvez également y arriver en suivant le trait d’abattage. Pour la première option, vous devez commencer par la pratique encoche. C’est une pratique qui consiste à démarrer la coupe du côté de la chute.

En effet, vous coupez l’arbre de façon oblique dans une proportion de 45 ° par rapport à la marque d’abattage. La coupe doit percer l’arbre d’une profondeur de 25 % du diamètre total du tronc. Ensuite, vous entamez avec une entaille sans doute horizontale. Vous placez la scie sur la marque d’abattage du côté opposé à la chute et vous enclenchez la coupe jusqu’à la tombée de l’arbre.

Pour ce qui concerne la deuxième option, vous devez uniquement suivre le trait d’abattage. Ce dernier est fixé à quelques centimètres plus élevés que la marque d’abattage pour l’entaille. La scie est donc posée sur ce trait d’abattage du côté opposé à la chute et la coupe doit se terminer sur la marque fixée dans le cas de l’entaille.

Ébranchez l’arbre

L’abattage ne prend pas fin à la tombée de l’arbre. Puisqu’après la chute de l’arbre, il faut l’ébrancher. C’est sans doute l’étape la plus longue de tout le processus de l’abattage et s’avère également la phase la plus dangereuse. Pour ce faire, vous commencez par enlever les petites branches avant de finir sur les grosses branches. La tâche vous sera facile si vous utilisez un guide-chaîne, dont la dimension est comprise entre 10 à 15 pouces.

https://abbatage-arbre.info/