Comment boucher une bouteille de vin ?

Le goût d’un vin dépend de son arôme, de son corps, de sa texture, de sa longueur et de bien d’autres éléments et pas seulement de ses saveurs. La conservation du vin est donc très importante. Pour une bonne conservation du vin, le bouchage de la bouteille est une étape importante. Pour un travail de qualité, il faudra utiliser des matériaux de premier choix.

De quoi avez-vous besoin ?

Pour boucher une bouteille de vin, il vous faut plusieurs outils et matériaux. À commencer par des bouchons et une presse manuelle à levier ou sur pieds. Vous aurez également besoin de thermos capsules et de casiers à bouteilles. La qualité des bouchons est déterminante pour une bonne conservation du vin. Il faut miser sur les bouchons de liège de préférence. L’antique bouchon de liège est aujourd’hui concurrencé par divers autres matériaux : plastique, silicone, capsule, etc. Le liège est de loin la matière la plus adaptée. Les bouchons de qualité médiocre sont souvent issus de matières de mauvaise qualité et peuvent altérer le goût du vin.

Découvrez sur le lien suivant les nouvelles bouteilles de vin écologiques conçues sans verre.

Le traditionnel bouchon de liège

C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on pense au bouchon de vin. Naturel, le liège est de loin le bouchon le plus utilisé pour boucher les bouteilles de vin. Sa capacité à favoriser les échanges gazeux et permettre au vin de vieillir convenablement est son premier argument. Le bouchon de liège jouit aussi d’une réputation de bouchon traditionnel et historique qui fait qu’il est de plus en plus demandé. Mais même si tous les producteurs de vin avaient la volonté d’utiliser le bouchon de liège, ils ne pourraient pas. Toute la production mondiale de liège ne suffit pas pour couvrir celle de vin. Il arrive aussi que le liège bouchonne le vin créant une odeur de pourriture. Mais cela n’arrive qu’à moins de 2% du vin et peut même être rectifié par certaines techniques bien connues.

Pour bien servir votre vin au verre, vous aurez plus d’infos ici.

Les bouchons synthétiques ou agglomérés

Il existe sur le marché une multitude de bouchons en liège aggloméré. Il y en a à tête plastique, en bois ou encore en aluminium. Leur faible coût et leur disponibilité font que ces bouchons sont de plus en plus utilisés. Leur ressemblance avec le liège naturel joue aussi en leur faveur. Seulement ces types de bouchons ne peuvent pas être utilisés pour boucher des bouteilles de longue garde. Les bouchons synthétiques eux sont de bien bonnes qualités et sont donc utilisés pour les vins bas de gamme.

Le bouchon à vis

Il est plus utilisé dans les Amériques que sur le vieux continent. Les Australiens utilisent exclusivement ce bouchon pour leurs vins depuis quarante ans. Il a en effet très bonne presse dans les pays où le vin est plus perçu comme une boisson ordinaire plutôt qu’une boisson de longue tradition. Il a l’avantage aussi de permettre une bonne étanchéité et peut être facilement rebouché après ouverture du vin. Mais lui non plus ne peut être utilisé pour les vins de longue garde.

Pour jeter votre verre et qu’il soit recyclé de manière optimale, découvrez notre article pourquoi acheter une poubelle tri sélectif ?