Une technique pour améliorer sa concentration

La concentration est définie par l’activité du cerveau et informe sur son fonctionnement normal. Certaines hormones peuvent agir, lorsqu’elles ne sont pas en quantité suffisante, sur l’état de veille et par conséquent sur la concentration.
Il existe des techniques pour entretenir et améliorer ses capacités de concentration en stimulant la sécrétion de ces hormones.

À l’origine de la baisse de la concentration

baisse de la concentration

La concentration est un état de veille accrue du cerveau sur une période déterminée. Elle est responsable de l’accroissement de l’attention et donc permet à l’organisme d’accomplir des tâches de façon précise et soignée.

Le manque de concentration peut être causé par la production dans l’organisme d’un faible taux de sérotonine. En effet, plusieurs réactions sont à l’origine du maintien de la concentration en partant de la production puis de l’action de la sérotonine.

Tout part de l’environnement immédiat de l’individu et des variations qui l’affectent. En réalité, l’œil capte dans son environnement certains rayons spécifiques qu’il envoie au cerveau. Celui-ci les associe à des facteurs déclenchants ou non la sécrétion de l’hormone. Si les rayons son adéquat et suffisant, le cerveau ordonne alors la production de la sérotonine.

Une fois qu’elle est produite, la sérotonine influence la production de la melatonine qui représente l’hormone responsable du maintien de l’état de veille.

En résumé, la concentration peut être affectée par l’absence ou l’insuffisance d’éclairement de l’organisme. Il faut donc créer les conditions nécessaires au retour de la sérotonine afin de l’améliorer à nouveau. Comment s’y prendre ?

Lire aussi : Quels sont les meilleurs produits pour un bien-être total ?

La luminothérapie comme remède

lampe

L’objectif étant de fournir à l’organisme la même qualité et la même quantité de lumière que celle qu’il devrait recevoir naturellement si le soleil était au rendez-vous, il a été créé une technologie capable d’assurer cette substitution. Il s’agit de la luminothérapie.

La luminothérapie se sert de lampes conçues pour émettre le même spectre lumineux que le soleil à l’exception des rayons UV. Ainsi, lorsque la lumière produite par ces lampes pénètre dans l’œil, elle agit exactement comme la lumière naturelle en activant les capacités du cerveau à ordonner la production de la sérotonine. Une fois qu’elle est sécrétée, celle-ci provoque la production de la melatonine.

Pour approfondir …

Six astuces de sophrologue pour améliorer sa concentration.