Quelle est la consommation électrique d’un déshydrateur ?

Il est connu de tous que l’usage d’un déshydrateur pour la cuisine est une nécessité, que ce soit pour des fruits, des légumes comme les carottes, ou autres. Cet appareil est fabriqué en plusieurs tailles et en plusieurs types. Vu la profusion de cette machine sur le marché, vous vous demandez certainement si ceux qui en ont chez eux arrivent à s’en sortir en ce qui concerne la consommation électrique.

Cette interrogation de votre part est tout à fait légitime. C’est pourquoi nous vous proposons dans cet article de découvrir ce que pourrait vous coûter un déshydrateur lorsqu’il est en marche.

Comprendre le deshydrateur

Avant d’entrer dans le vif du sujet, une petite mise au point est nécessaire à faire. Une chose est de savoir qu’un déshydrateur ne coûte pas assez cher, et l’autre est d’avoir une idée sur ce que la consommation électrique de cette machine pourrait vous faire dépenser chaque fois que vous l’utilisez.

Deshydrateur stockli

Afin que vous puissiez bien comprendre cette explication, l’évaluation de la consommation d’un déshydrateur se fera en trois étapes. Dans un premier temps, nous allons nous attarder sur les déshydrateurs de type circulaire sans thermostat. Ensuite, nous aborderons le cas des déshydrateurs de type circulaire avec thermostat.

Et enfin ce sera le tour des déshydrateurs de catégorie horizontale qui sont tous équipés de thermostat.

Déshydrateur de modèle circulaire sans thermostat

Le modèle circulaire est de petite taille et ne sèche pas une grande quantité d’aliments. Mais le fait qu’il est dépourvu de thermostat contribue à une légère augmentation de sa consommation électrique.

Le thermostat est en réalité une pièce qui permet de réguler la température émise par le moteur de l’appareil. Du coup, l’absence de cette pièce maintient constante toute la température produite par ce dernier. D’après les évaluations, un déshydrateur de type circulaire sans thermostat et rempli d’aliments tourne en moyenne pendant 10h afin d’achever la déshydratation.

Selon le rapport fait par les utilisateurs, ce type de déshydrateur consomme en moyenne 600 W, soit 0,6 kW de courant. En moyenne, le kW est facturé à 0,1 €. Ce qui donne un calcul de :

Consommation= 0,6 kW×0,1 €×10h

Ce qui fait au total une consommation de 0,6 € (6 centimes d’euros) pour les dix heures de roulement.

Déshydrateurs de type circulaire avec thermostat

Au niveau du déshydrateur de modèle circulaire avec thermostat, les choses n’évoluent pas de la même façon. Avec cet appareil muni de thermostat, la consommation varie. Plus la température augmente et la consommation d’électricité augmente, plus la température baisse et la consommation également diminue.

Pour ce type de déshydrateur, le temps de séchage reste le même avec la même quantité de produits chargés dans un déshydrateur de type circulaire sans thermostat. Dans ce cas, on se rend compte que ce modèle ne consomme que 500 W, 0,5 kW d’énergie en 10h. Ainsi quand nous procédons de la même manière que dans le premier cas, les dix heures de fonctionnement ne reviennent qu’à 0,5 €, soit 50 centimes d’euros.

Déshydrateurs de type horizontal

Ce modèle de déshydrateur, comparativement au type circulaire, est de grande taille avec plus de plateaux. Cette machine peur contenir jusqu’à 11 plateaux d’aliments, ce qui pourrait a priori, entraîner une consommation d’électricité plus élevée.

Cependant, ce n’est pas le cas. L’énergie électrique absorbée par le déshydrateur de type horizontal est la même que celle d’un déshydrateur de modèle circulaire sans thermostat. Un coût qui est donc évalué à 0,6 €, soit 60 centimes d’euros.

Alors allez chercher votre portefeuille ( que vous aurez choisi grâce à notre article sur le sujet) pour vous offrir un déshydrateur, et allez déshydrater à gogo !