Comment évaluer une bande dessinée ?

La bande dessinée est un excellent support de distraction. Un album de bande dessinée peut aussi être une pièce de collection. Voici quelques astuces qui vous permettront d’évaluer une BD.

L’état de la BD

L’état de conservation d’une BD est très important. Cela entre en ligne de compte lors du calcul de la valeur de la BD. Plus la BD est vieille et plus son état est important. À titre indicatif, une vieille bd en mauvais état sera vendue à la moitié de sa valeur d’origine alors que la même BD en très bon état peut être vendue à plus du double de sa valeur. Néanmoins il est très difficile de trouver une BD ancienne en très bon état. En effet les BD sont généralement utilisés par des enfants et ces derniers ne sont pas réputés pour prendre soin de leurs affaires. Généralement, les anciennes BD qu’on retrouve en bon état ont très peu servi ou on alors appartenu à un collectionneur.

A analyser : https://www.senscritique.com/bd

L’âge et la rareté de la BD

L’âge et la rareté d’une BD comptent beaucoup au moment d’estimer sa valeur. Quand on parle de rareté, on retrouve ici les premières éditions de BD anciennes style tintin ou Spirou. En effet, ces bandes dessinées ont été créées il y de cela plusieurs années. Elles ont dues être rééditées plusieurs fois. Les toutes premières éditions d’une BD sont recherchées aujourd’hui par les collectionneurs à cause de leur rareté. Les plus prisées sont les éditons qui datent des années 1960, 1950.

Les bandes dessinées éditées avant la seconde guerre mondiale aussi ont une certaine valeur. Elles témoignent en fait de la vision des premiers dessinateurs BD. Elles ont une très grande valeur historique. Pour vérifier l’année d’édition d’une BD, il faut vérifier généralement l’année de copyright. En revanche, si vous souhaitez dater un tintin, un asterix ou un Lucky luke, il vaut mieux vous pencher sur le DL (dépôt légal).

Si vous souhaitez savoir si vous êtes en face d’une édition originale ou d’une réédition, vérifiez le nombre de dates présentes. Une édition originale ne présente qu’une seule date à l’inverse des rééditions.

Il existe aussi des planches uniques dessinées par l’auteur et qui n’étaient pas destinées à être commercialisées.

La popularité de la BD

Une BD qui n’a pas connu un grand succès n’intéresse pas un collectionneur. Le plus souvent, ils se tournent vers des BD à succès comme Astérix et Obelix, Tintin, Spirou, Les Tuniques Bleues… Il arrive qu’une bande dessinée anonyme soit prisée par les collectionneurs. Cela s’explique généralement par la qualité des matériaux qui ont servis à la conception de la BD.

A apprécier aussi : Comment nettoyer un bol chantant ?

L’auteur est vivant ou mort ?

Un peu comme dans le domaine de l’art contemporain, l’intérêt d’une BD augmente chez un collectionneur une fois que son auteur meurt. La disparition de l’auteur donne une certaine valeur à ses œuvres. C’est ce qui explique pourquoi les albums de tintin sont très recherchés par les collectionneurs. De plus, si l’auteur a laissé une signature sur l’une des pages de la BD, les prix peuvent s’envoler.

https://mesbdsfavorites.fr/